Photo poele à bois dans grand séjour d'une maison bois RT2012 à Montmorrency Les réglementations Thermiques successives RT2005, RT2012, RT2020 concourent à l'essor des constructions bois intrinsèquement plus performantes et plus saines.

Depuis 1974, les réglementations se succèdent et visent à limiter les consommations d'énergie des bâtiments neufs.
En 2007, la France a sensiblement élevé le niveau d'exigence.

4 critères de performance pour la RT2012

  • - Le Bbio qui précise les Besoins bioclimatiques du bâti. L'indice Bbio calculé doit être inférieur à la valeur maximale "Bbiomax" définie par la RT2012.

    Le Bbio est directement lié l'efficacité thermique : configuration technique des parois (R) et à la conception du bâti.
    La conception bioclimatique des bâtiments nécessaire à la RT2012 est totalement indispensable à la RT2020 pour des bâtiments à énergie positive (Bepos).

  • - La Cep qui indique la Consommation d'Energie Primaire de la construction. Le seuil de la CepMax a été divisé par 3 pour atteindre la valeur de 50 kWh/m²/an en passant de la RT2005 à la RT2012.

    La CepMax est modulée selon la zone géographique, l'altitude, la surface et selon les énergies utilisées.

  • - La TIC qui correspond à la Température Intérieure Conventionnelle. Selon le même raisonnement, la TIC de la construction doit être inférieure à la TIC REF RT2012.

    Le facteur solaire est important notamment la transmission lumineuse et l'exposition ainsi que l'altitude et la zone climatique.

  • - La perméabilité à l'air dispose maintenant d'un seuil réglementaire. L'étanchéité de l'enveloppe de la construction bois ne doit pas dépasser : 0,6 m3/(h.m²).

Le grand R ou l'indice de résistance thermique

La résistance thermique R exprime la capacité d'un matériau à résister aux changements de températures. Ainsi, plus le R d'un matériau est élevé, plus l’isolation de celui est importante. En tenant compte des différents matériaux d'un mur, il est possible de calculer le R de la paroi.

Les normes RT2012 et RT2020 fixent des seuils réglementaires par type de parois :
R exigéRT2012RT2020 BEPOSAvec MaisonBois.PRO
Sol3,4 < R < 5R > 5Commence à 6,2 avec dalle bois
Murs3,2 < R < 5,5R > 5,5Commence à 4,5 jusqu'à 6,7
Sol6,5 < R < 10R > 10Commence à 7,8 et dépasse les 10

Une isolation saine pour votre maison

Pour les aspects thermiques et phoniques, nous préconisons une double isolation pour les murs. De nombreuses configurations sont possibles selon les épaisseurs :
  • - 1er isolant : panneaux en fibre de bois compressée qui limitent les ponts thermiques.
  • - 2nd isolant : panneaux en fibre de bois flexible dans les caissons formés par l'ossature bois.
La fibre de bois apporte une inertie importante et un bon déphasage. Elle contribue à l'approche bioclimatique avec la perspirante pour plus de confort et d'économies.
Isolants utilisés par MaisonBois.PRO pour les murs et la toiture.
Le 1er isolant vient en complément pour les murs uniquement, sous le bardage ou recouvert d'enduit.
Au choix Avec Bardage Avec Enduit
Produit Steico Universal Image panneau Steico Universal Steico Protect Image panneau Steico Protect
Epaisseur 22 à 52 mm 40 à 80 mm
Lambda λ 0,048 W/(m*K) 0,048 à 0,046 W/(m*K)
Le 2nd isolant se place dans les caissons des murs et des toitures.
Au choix Fibre de Bois Laine de Roche
Produit Steico Flex Photo panneau Steico Flex RockwoolPhoto panneau Laine de Roche
Epaisseur Murs 145 à 195 mm.
Toiture 300 à 600mm.
Murs 145 à 195 mm.
Toiture 300 à 600mm.
Lambda λ 0,038 W/(m*K) 0,037 W/(m*K)
pour MaisonBois.PRO le

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.
J'accepte. En savoir plus, paramétrer et ou s'opposer à ces cookies.